raymond milles usa au mexique